Blog

Inondation : où habiter pour éviter une catastrophe naturelle ? (carte)

Comment échapper à une inondation ou limiter le risque que votre maison soit inondée ? Où convient-il d’habiter afin d’être à l’abri d’une catastrophe naturelle ? Si vous vous posez cette question, c’est que vous êtes conscients qu’en France plus de 4500 communes font chaque année l’objet d’au moins un arrêté de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle. Voici une carte qui devrait vous aider.

Les inondations en chiffres janvier 2018

  • 275 communes concernées par les intempéries et les inondations ont été reconnues en état de catastrophe naturelle depuis fin janvier 2018
  • Si vous recherchez des informations sur les garanties prévues par votre assurance, lisez cet article
  • Pour que les communes touchées par les inondations liées à la crue soient reconnues en catastrophe naturelle, les mairies concernées doivent demander ce statut à l’Etat​
  • Les catastrophes naturelles atteignent un coût de 25 milliards d’euros sur la période 1989-2014
  • Depuis la mise en place de ce dispositif, il y a eu 217 498 reconnaissances, selon la Caisse centrale de réassurance (CCR)
  • Une majorité (60%) serait des catastrophes concernant l’inondation (coulée de boue, remontée de nappe, submersion marine…)
  • Seules 3,5% des communes n’ont jamais été touchées par une catastrophe

Une carte pour identifier les communes régulièrement touchées par les inondations

Cliquez-ici pour y accéder ou sur l’image ci dessous

carte commune inondation

Vous êtes concerné par une inondation ? Vous recherchez des conseils ?

En moyenne, 4 720 communes par an font l’objet d’au moins un arrêté de reconnaissance de catastrophe naturelle.

Posté par :



Lamy Expertise

À propos de Lamy Expertise :

Acteur majeur de l'expertise immobilière depuis 30 ans, LAMY Expertise éclaire et sécurise les décisions des particuliers. LAMY intervient partout en France et en Europe, en toute indépendance des groupes immobiliers ou financiers pour aider les particuliers sur les plans technique, économique et environnemental, mais aussi les professionnels, les entreprises et les tribunaux.