Humidité cloison intérieure

Qu’est-ce qu’une cloison intérieure?

Une cloison est une paroi verticale permettant la distribution des locaux, et la séparation verticale entre les volumes intérieurs d’un bâtiment (à l’exception des murs de refend). On différencie les cloisons des murs par le fait que les murs sont porteurs, ce qui n’est pas le cas des cloisons. On trouve plusieurs sortes de cloisons : la cloison de doublage ou contre-cloison, les cloisons pleines, les cloisons modifiables ou mobiles, les cloisons sèches, et la cloison-placard.

Quelles sont les sources d’humidité touchant une cloison intérieure ?

Moisissure, salpêtre, champignon, rouille, taches, etc. Les raisons expliquant la détérioration des cloisons intérieures par l’humidité sont multiples. Il peut s’agir d’un problème d’humidité lié à un mauvais fonctionnement du système de renouvellement de l’air (VMC), des infiltrations d’eau de pluie (par le toit et la façade), un dégât des eaux, ou encore des remontées capillaires etc.

Humidité sur une cloison intérieure : recevez un devis par mail pour une expertise bâtiment

Expert humidité devis







CAPTCHA image


[ * = Champs obligatoires. ]

Exemples d’interventions pour des problèmes d’humidité sur une cloison intérieure