Comment traiter efficacement l’humidité dans sa maison ?

L’humidité dans votre maison vous pourrit la vie, au sens propre, comme au figuré ? Vous avez effectué des travaux pour traiter l’humidité, mais ils se sont avérés inefficaces ? L’humidité réapparaît. Vous vous inquiétez pour votre patrimoine et la santé de votre famille ? Pas de panique ! Il existe des solutions. Retrouvez nos conseils pour traiter efficacement l’humidité dans votre maison.

 

traiter humidité maison

 

Chaque chose en son temps. Trouver d’abord la source de l’humidité

Une humidité persistante peut rapidement laisser place à une situation désespérée. La solution est pourtant simple : pour traiter durablement les problèmes d’humidité dans une construction, il suffit de réaliser des travaux adaptés. La difficulté, est, alors, d’identifier la source de l’humidité : on ne traite pas un problème de remontées capillaires comme un problème de condensation ! Ainsi, ne vous précipitez pas, et analysez les désordres avant d’entreprendre des travaux.

Avoir l’œil aiguisé. Observer les signes de l’humidité

Plusieurs signes révèlent la présence d’humidité dans une maison. Les moisissures, les taches, ou encore le salpêtre, sont les plus courants. Plusieurs questions sont à se poser : où se situent les désordres ? Sur les murs, les sols, les plafonds ? En haut ou en bas des murs ? Observe-t-on de la buée, des gouttelettes sur les vitres ? etc. Une observation minutieuse de la maison peut donner des indices sur la cause des problèmes d’humidité. Soyez attentif !

Condensation. Aérer la maison

Trois facteurs favorisent l’apparition de la condensation dans une maison : l’air est trop humide (nombre important de personnes vivant dans le logement, par exemple), les parois sont trop froides (mauvaise isolation, etc.) ou l’air ambiant est trop chaud (excès de chauffage). Pour remédier à ce problème, contrôlez l’isolation des murs et des vitres et le bon fonctionnement de la Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC). Privilégiez un système rayonnant, qui chauffe les parois et limitez les excès de chauffage. Et n’oubliez pas un geste essentiel pour votre bien-être, chez vous : aérez régulièrement votre maison !

Déshumidificateurs. Efficace en complément d’un traitement adapté

L’inconvénient du déshumidificateur est qu’il ne constitue pas une solution miracle pour se débarrasser de l’humidité. Car il ne s’attaque qu’aux effets de l’humidité et ne combat pas sa cause. Vous pouvez utiliser un déshumidificateur pour assécher la pièce touchée par un dégât des eaux, uniquement s’il vient en complément d’un traitement adapté, préconisé le cas échéant par un expert humidité.

Injection de résine hydrofuge. Contre les remontées capillaires

On utilise ce procédé en dernier recours, pour combattre les remontées capillaires. Il s’agit de faire des injections de résine liquide ou de silicone, à la base des murs. Le produit, au contact de l’eau, durcit et devient une barrière étanche. Attention ! Ces travaux nécessitent compétence et qualification.

Vérifier la toiture. Pour éviter qu’il ne pleuve dans la maison

Vous constatez des auréoles au niveau du plafond. Peut-être cela vient-il du toit ! On a tendance à oublier que l’humidité peut aussi provenir de la toiture. C’est pourtant très fréquent ! Contrôler l’état de son toit doit donc être un réflexe. Des tuiles sont-elles brisées ? Le toit est-il couvert de mousse ?