Les signes de l'humidité

Le radon

Contact

Les dangers du radon dans un logement

gaz radon

Le radon est un gaz radioactif tenant son origine de la désintégration de l’uranium et du radium naturellement présents dans le sol. Cette désintégration forme des descendants qui sont également radioactifs et présents dans l’air. Lors de l’inhalation, ils se déposent sur les voies respiratoires et provoquent leur irradiation. Le radon peut se trouver en grande quantité dans un logement, causé par des fissures et de l’humidité ascensionnelle. Cela entraîne donc des risques pour la santé des habitants.

Comment le radon peut-il entrer dans une maison ?

Il est possible que l’air intérieur d’un logement comporte du radon. Cela dépend fortement des caractéristiques du sol ainsi que la qualité des matériaux de construction de la maison. Le radon commence toujours par se développer dans les pièces enterrées telles qu’une cave ou un sous-sol. Une fois présent en sous-sol, le gaz radon peut remonter à l’intérieur du logement. Plusieurs facteurs favorisent la remontée du radon dans le logement : les fissures, les remontées d’humidité ou encore le passage de canalisations. Pour éviter une grande concentration de radon dans l’air intérieur du logement, il est conseillé d’aérer fréquemment et d’installer un système de ventilation mécanique.

L’impact du radon sur la santé

Le gaz radon est dangereux car il est possible de l’inhaler sans le savoir. Une fois inhalé, il se dépose sur les tissus et les irradient. Le radon est la seconde cause du cancer des poumons. Dans des logements jamais aérés et mal ventilés, le radon est concentré et expose les habitants, à long terme, à un risque éventuel du cancer du poumon. Cela dépend également de la concentration du radon dans le logement et du temps passé à l’intérieur de celui-ci. Pour savoir si le logement est touché par le radon, il faut mesurer le taux à l’aide de détecteurs appelés dosimètres radon.

Se prémunir du radon dans son logement

Lorsque l’air du logement contient du radon, quelques solutions sont possibles pour diminuer sa concentration. Le renouvellement de l’air est l’une des solutions. En effet, aérer son logement est primordiale pour diminuer la concentration du radon, ainsi que l’installation d’un dispositif de VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée). Ensuite, il est possible de renforcer l’étanchéité entre le sol et le bâtiment en rebouchant les fissures ou encore en colmatant des passages de canalisations avec du mortier par exemple. Cela va créer une barrière à l’entrée du radon. Enfin, en cas de trop grande concentration de radon dans le logement, la dépression des parties basses de la maison est envisageable.

  • L'expertise humidité

    Moisissures, salpêtre, taches d’humidité… Votre logement est envahit par l’humidité ? Faites appel à un expert pour un diagnostic humidité.

    01.82.83.77.10

    LAMY Expertise est un cabinet indépendant d’experts bâtiment, spécialisé depuis 40 ans dans l’expertise humidité.

    Retrouvez-nous sur :

  • Nos experts peuvent vous aider

    L’humidité est susceptible de toucher tout type de logement. Moisissures, taches, salpêtre, etc., elle peut se présenter sous différentes formes. Nos experts sont là pour vous aider à contrer l’humidité dans votre logement et vous proposer des solutions de réparation durables. Vous pouvez contacter l’un de nos experts humidité dès aujourd’hui.